Processus d’investissement

Nord Capital a un process d’investissement structuré composé de plusieurs étapes et qui implique l’ensemble de ses équipes :

Première lecture :

La sélection des dossiers d’investissement proposés se fait selon des critères spécifiques, notamment :

  • Chiffre d’affaires
  • Positionnement produits/marché
  • Qualité du management
  • Perspectives de développement
  • Besoins en financement
  • Rôle de Nord Capital.

La valeur d’entrée et les possibilités de sortie sont également des éléments déterminants.

La sélection des dossiers porte également sur la cohérence du projet avec la politique d’investissement des fonds. Cette analyse débouche soit sur une décision de rejet, soit sur une décision positive quant à l’intérêt du dossier. Cette décision est généralement prise à la réunion dite « réunion de deal flow ». En cas de décision positive, le dossier est alors passé au stade « d’opportunité » afin d’organiser une réunion avec l’entreprise.

Etude d’opportunité :

Pour les dossiers admis en « opportunité », Nord Capital propose aux entreprises de participer à une réunion à laquelle sont généralement présents tous les investisseurs.

A la suite de ces réunions, l’ensemble de l’équipe décide des dossiers qui passeront en étude « approfondie ». A cette occasion, une équipe projet est mise en place.

Cette réunion a pour objectif de permettre au dirigeant de présenter sa stratégie. Elle permet à l’équipe d’investisseurs d’approfondir la connaissance de l’entreprise, et de mieux appréhender l’intérêt d’investir dans le projet présenté.

Analyse approfondie :

Cette phase marque un intérêt pour Nord Capital Partenaires d’engager une étude plus coûteuse et plus longue destinée à conduire des analyses plus approfondies sur le projet. Elle se traduit par des rendez-vous réguliers avec les principaux interlocuteurs de la société cible (clients, fournisseurs, concurrents, conseils), une analyse du business plan et une étude de valorisation, et enfin la définition des due diligences appropriées.

Ces dernières auront pour objectifs principaux :

  • L’examen et l’évaluation des différents risques (fiscaux, juridiques…) ;
  • La validation des éléments financiers et comptables ;
  • L’avis sur la pertinence du business plan ;
  • L’avis sur la qualité du contrôle budgétaire et des procédures internes ;
  • L’identification d’éventuels conflits d’intérêts impliquant le management.

Les lettres de mission des audits stratégiques, sociaux, comptables, fiscaux, juridiques, marques, brevets… sont élaborées en fonction des spécificités des dossiers telles que l’équipe d’investissement en charge de l’opération les a identifiées.

Un dossier d’investissement est constitué qui reprend les différents éléments de l’analyse et sert de support au Comité de Direction pour décider de présenter ou non l’opportunité d’investissement en Comité d’Investissement. Cette note suit une trame identique pour chaque opération. Le process de décision est détaillé plus loin dans le chapitre concerné.

Signature de la LOI (lettre d’intention) :

Cette lettre contient un engagement d’exclusivité sous réserve de l’obtention de l’accord du Comité d’Investissement et de la réalisation satisfaisante des due diligences.

Finalisation de l’étude et montage juridique et financier :

Après avis du Comité d’Investissement, l’équipe projet finalise l’étude et le montage financier et juridique de l’opération d’investissement.

La documentation juridique est élaborée par des cabinets d’avocats (contrat d’investissement, pacte d’actionnaires, garantie d’actif passif, contrat obligataire…).

L’équipe d’investisseurs peut faire appel à des experts sectoriels lorsque le marché est complexe ou que Nord Capital souhaite approfondir certains enjeux de la stratégie de développement de l’entreprise.
L’investissement est finalisé une fois l’ensemble des accords et autorisations obtenus.